L’AirPod est le fruit des études sur la pollution et la mobilité urbaine, réalisées par le bureau de R&D de MDI. Avec ses dimensions réduites, un prix attractif, l’absence totale de pollution en usage urbain, un sympathique et futuriste design, l’AIRPod marque un tournant dans la gamme des véhicules urbains, tout en renouvelant le concept de l’automobile et du transport. Très adapté à la ville mais également conçu à des fins d’utilitaires, grâce à ses dimensions réduites, il peut être garé perpendiculairement au trottoir.

 

L'AirPod bénéficie d'une architecture totalement innovante, inédite, sur un véhicule urbain. Une base technique réalisée en sandwich composite (fibre de verre et mousse polyuréthane) assure plus de 30 fonctions sur le véhicule. Des faux châssis en aluminium fixés sur cette base maintiennent les éléments mécaniques (moteur, transmissions, trains roulants etc...). Cette architecture ne se retrouve que sur des véhicules d'exception qui utilisent de la fibre de carbone (tels que des sportives très haut de gamme). MDI, après avoir réalisé une étude approfondie d'intégration de fonctions (qui permet une réduction drastique des masses), et ayant opté pour de la fibre de verre, démocratise cette technologie sur ses véhicules.

Très agile, l’AirPod peut tourner sur lui-même ; son rayon de braquage est de seulement 1,9 m

 

2 modes de recharge soit électrique soit air avec un compresseur.

Deux modes de remplissage sont proposés sur le véhicule. Un plein complet peut être obtenu en l’espace de 2 minutes dans une station de remplissage ou entre 3h30 à 4 heures sur une prise électrique. La connexion électrique est dissimulée derrière le Logo ‘AIR’ sur le flanc gauche et la connexion d’alimentation d’air (à partir d’une station d’air) est dissimulée derrière le Logo ‘AIR’ sur le flanc droit.

 

Les portes d’accès sont localisées à l’avant et à l’arrière de l’AirPod. Trois personnes peuvent prendre place dans la version standard. L’élégance et le raffinement intérieurs n’ont pas été sacrifiés, et les équipements intégrés peuvent être comparés avec les voitures les plus chères.

Même à l’intérieur, les plans de joints et fixations ont été rendus invisibles. Le choix de couleurs neutres et sobres vient parfaire le niveau de finition de l’AirPod.

L'ergonomie du poste de conduite a été étudiée pour dégager un maximum d'espace et offrir une sensation de volume considérable.

Pour plus de confort, la garde au toit a été augmentée, l'inclinaison des sièges revue pour augmenter le confort du conducteur.

 

A bord de l'AirPod, plusieurs compartiments (dont un réfrigéré) sont aménagés.

Dans l’AirPod le conducteur dirige le véhicule avec un Joystick. La prise en main est intuitive. La conduite est sûre, précise et confortable.

Le moteur :

 

Moteurs mono énergie : air comprimé seul

 

L’air ambiant est comprimé dans les réserves du véhicule (Cf Remplissage des réservoirs HP). L’air provenant du réservoir haute pression traverse un détendeur (breveté par MDI et dont le fonctionnement permet une transformation quasi isotherme). Il est ensuite utilisé dans un système de détente avec travail composé d’une chambre active et d’un cylindre de détente. Ce nouveau cycle thermodynamique est composé :

 

  • d’une alimentation à pression constante du cylindre de charge (ou chambre active). Cette phase est réalisée à pression et température constante et  produit un travail important sur le vilebrequin. Elle permet de doubler le rendement d’une détente de charge classique.
  • d’une détente du volume d’air créé par la chambre active dans un cylindre de détente.
  • d’un échappement.

 

Les moteurs à air comprimé mono énergie sont totalement propres du réservoir à la roue.
 

 

Moteurs bi énergie : air comprimé + adjuvant énergétique

 

Le moteur est  identique au moteur précédent. L’addition d’une chambre de combustion externe (à pression constante et volume variable), permet l’utilisation d’un adjuvant énergétique pour réchauffer l’air avant de l’introduire dans le système de détente avec travail. La combustion est continue et non liée au cycle du moteur, ce qui permet un meilleur contrôle des émissions. Les moteurs biénergie sont totalement poly carburant, ont des consommations spécifiques sans précédent et sont iso rendement  en charge et en régime.

 

Quatre modes de fonctionnement :
                 

 

  • Mode 1, mono énergie air comprimé : en dessous de 50km/h, on utilise uniquement l’air du réservoir.
  • Mode 2, bi énergie simple : prolongateur d’autonomie en utilisant l’air du réservoir que l’on réchauffe à l’aide d’un adjuvant énergétique dans la chambre de combustion externe avant de l’introduire dans le moteur.
  • Mode 3, bi énergie autonome : au dessus de 50 km/h l’air comprimé stocké dans les réserves n’est plus utilisé.
  • Un compresseur d’air associé produit de l’air comprimé à pression de travail qui est ensuite réchauffé dans la chambre de combustion externe avant d’être transféré dans la chambre active et détendu dans le cylindre de travail. Ce mode de fonctionnement est également utilisé en dessous de 50 Km /h lorsque le réservoir est vide

 

  • Mode 4, bi énergie avec re-compression des réserves:  partage d’énergie  en utilisant une partie de l’air comprimé produit (par le compresseur d’air associé) pour assurer le fonctionnement  du véhicule (comme dans le mode 3) alors que l’autre partie est dirigée vers un surpresseur qui assure le remplissage des réservoirs.

 

L’utilisation de moteurs bi énergie permet des autonomies comparables, voire supérieures à celles des véhicules conventionnels actuels tout en offrant :

 

  • un fonctionnement totalement propre en ville, en utilisant de l’air comprimé stocké dans des réserves sous haute pression
  • un mode supplémentaire  de remplissage des réserves
  • Des consommations sans précédent : moins de 2 litres au cent kilomètres (à 90 km/h sur une MiniFlowAIR)
  • Des émissions polluantes très limitées sur route (Zéro  NOx, 3 à 4 000 fois moins  d’HC imbrûlés qu’un moteur conventionnel, 3 fois moins d’émission de  CO2 qu’un moteur conventionnel de même puissance).

 



L’AirPod a été conçu en différentes versions adaptées au marché.

 La version standard est destinée au transport de personnes, avec 4 sièges (3 adultes et un enfant) et un espace pour un bagage. L’AirPod standard est adapté à de multiples usages, dans le secteur du public et du privé. Les aéroports, gares ou municipalités ont aussi besoin de véhicules financièrement abordables, non polluants et dotés d’une grande mobilité.

 

Nombres de places

3

Longueur

2.13 m

Largeur

1.59 m

Poids

275 kg

Puissance

7 kW

Autonomie en cycle urbain

120-150 km

Temps de charge sur station à air

2 min

Temps de charge sur prise électrique

3h30 – 4h

Vitesse max

80 km/h

Prix TTC

6 000 - 7 000

 

La version Cargo avec une ou deux places et plus d’1 M3 de chargement (Mini Cargo), et presque 3 M3 pour le MaxiCargo, facilite à merveille les livraisons en ville. Destiné aux services de livraison de colis, distribution de courriers, transport de matériels pour les artisans ou les communes, l’AirPod cargo permet au « zéro pollution » d’investir les entreprises. Les bureaux de poste, les services de manutention industrielle et les livraisons de proximité sont des marchés de prédilection pour l'AIRPod Cargo. Traiteurs, bouchers, poissonniers peuvent bénéficier d'une version réfrigérée avec l’AirPod Maxi Cargo

 

 

1

 

2.13 m

 

1.59 m

Poids

260 kg

Volume de chargement

1 m3

Charge utile

250 kg

Puissance

7 kW

Autonomie en cycle urbain

120-150 km

Tems de charge sur station à air

2 min

Temps de charge sur prise électrique

3h30 – 4h

Vitesse max

80 km/h

 

 

5 500 - 6 500 €